Améliorer les résultats en matière de revenus

Les taux d’intérêt et les taux de rendement des rentes et des obligations sont à leur plus bas, mais les actions sont chères. Il est donc difficile de générer des revenus suffisants sans prendre certains risques importants.

Recherche d’une certitude accrue

En règle générale, les investisseurs souhaitant obtenir des revenus réguliers disposent de cinq grandes options : 

  • les liquidités
  • les obligations
  • les actions, y compris les fiducies de placement immobilier
  • les rentes
  • les stratégies multi-actifs ciblant les revenus.

Or, les intérêts offerts par les comptes bancaires et de nombreux types d’obligations sont au mieux négligeables, et les autres types de placements sont à pleine plus intéressants. De plus, les cours des actifs étant fortement corrélés, les méthodes habituelles de diversification pourraient ne plus suffire à amortir convenablement les risques. 

Gestion des risques

La première étape de notre processus de placement consiste à estimer le plus exactement possible le rendement futur des grandes économies mondiales et les fluctuations des taux d’intérêt. Ensuite, nous déterminons les catégories et le volume d’actifs qui sont le plus susceptibles de permettre au portefeuille d’atteindre sa cible de revenus.

Nous acceptons toutefois que notre scénario de base comporte un certain degré d’incertitude et donc de risque. Par conséquent, nous employons aussi certaines positions conçues pour protéger le capital dans l’éventualité d’un écart considérable entre notre scénario de base et la réalité.  

En outre, le portefeuille contient une troisième catégorie de stratégies qui visent à l’aider à atteindre ses objectifs dans toutes les conditions de marché.

Analyse finale

À mesure que les perspectives économiques évoluent, les portefeuilles peuvent être réévalués afin de rajuster au mieux leur exposition aux risques et leur diversification. Nous augmentons ainsi leurs chances d’atteindre leur objectif, quel que soit le rendement des catégories d’actifs traditionnelles regroupant les actions et les obligations. 

Les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs. La valeur des placements et des revenus éventuels qui y sont associés peut varier à la hausse comme à la baisse; les investisseurs pourraient donc ne pas récupérer l’intégralité des sommes placées.