Stratégie d’allocation multi-actifs : Les avantages et les inconvénients des obligations à haut rendement

Les obligations à haut rendement restent t-elles de bons outils de diversification pour les portefeuilles multi-actifs dans le contexte actuel ?

2 minutes de lecture

Les classes d’actifs obligataires à haut rendement ont enregistré d’excellentes performances en 2019. Pendant une grande partie de l’année, elles ont été plus attractives que les actions, offrant des rendements élevés et nécessitant une croissance moindre de l’économie mondiale pour surperformer et bénéficier d’un resserrement des spreads.

En 2019, les obligations à haut rendement mondiales et la dette souveraine émergente en devises fortes ont généré des performances respectives de près de 13,5 %1 et 14,5 %2. Dans le cadre d’une stratégie d’allocation, ces classes d’actifs sont également intéressantes de par leurs caractéristiques de diversification. Elles offrent un profil de risque/rendement différent de celui des actions et des emprunts d’État des pays développés.

Toutefois, après une telle période de forte performance, la question se pose de savoir si la thèse d’investissement reste valable aujourd’hui.

Si la baisse des rendements que nous avons observée en 2019 rend moins probable le même type de performance l’année prochaine, les niveaux de rendement actuels semblent toujours intéressants dans un scénario où les défauts de paiement n’augmentent pas de manière significative.

Graphique 1 : Rendements des obligations à haut rendement mondiales et de la dette émergente
Global high yield and emerging-market debt yields
Source: Bloomberg, Barclays, Aviva Investors, au 31 décembre 2019

Le degré de diversification offert par rapport aux actifs traditionnels a également évolué. La relation de plus en plus étroite entre les performances des obligations à haut rendement mondiales et celles des actions mondiales est un facteur qui affecte désormais la construction de nos portefeuilles multi-actifs. En revanche, le niveau corrélation entre la dette émergente et les actifs des marchés développés reste faible.

Graphique 2 : Corrélation entre les rendements des obligations à haut rendement mondiales et ceux de la dette émergente
Global high yield and emerging-market debt yields correlations
Source: Aviva Investors, au 31 décembre 2019

Nous ne nous attendons pas à ce que la performance de la dette émergente soit nettement supérieure à leur rendement. Pour que cette classe d’actifs génère de nouvelles plus-values importantes, il faudrait probablement que le dollar américain se déprécie de manière significative, et ce n’est pas ce qui ressort de notre scénario de base car la Réserve fédérale américaine cherche à marquer une pause dans son cycle d’assouplissement monétaire. Pourtant, tout changement dans ce domaine pourrait constituer un moteur de performance supplémentaire, en particulier pour la dette souveraine émergente en devise locale.

Dans l’ensemble, tout au long du cycle du marché, la dette émergente et les obligations à haut rendement méritent clairement un rôle stratégique dans les portefeuilles en tant que sources de performance et de diversification. Mais à ce stade, la dette émergente semble offrir une plus grande diversification globale des portefeuilles.

Références

  1. Source Bloomberg, au 31 décembre 2019
  2. Source Bloomberg, au 31 décembre 2019

Information Importante

Sauf indication contraire, la source de toutes les informations est Aviva Investors Global Services Limited (« AIGSL »).Au 16 janvier 2020. Sauf indication contraire, les points de vue et les opinions exprimés dans le présent document sont ceux d'Aviva Investors. Son contenu ne saurait être interprété comme une garantie de rendement d’un placement géré par Aviva Investors, ni comme un conseil de quelque nature que ce soit. Les informations contenues dans ce document ont été obtenues auprès de sources considérées comme fiables, mais elles n’ont fait l’objet d’aucune vérification indépendante d’Aviva Investors, et Aviva Investors ne peut en garantir l'exactitude. Les performances passées ne présagent en rien des performances futures. La valeur d’un placement et de tout revenu en découlant est susceptible de fluctuer aussi bien à la baisse qu’à la hausse, et il n’est pas garanti que l’investisseur recouvre son montant d’investissement initial. Aucun élément de ce document, y compris les références à des titres, classes d'actifs ou marchés financiers spécifiques, ne doit ou ne peut être considéré comme un conseil ou une recommandation de quelque nature que ce soit. Ce document ne constitue pas une recommandation de vendre ou d'acheter un placement quelconque. 

Nos vues