Nos vues

AIQ

La lettre mensuelle Marchés et Allocation

Le mois de septembre a été marqué par le retour à la prudence sur les marchés financiers. La résurgence de risques politiques - incertitudes sur les résultats des élections américaines, négociations difficiles sur le Brexit, nouvelles tensions entre les États-Unis et la Chine – mais surtout les craintes d’une deuxième vague de la Covid-19 qui viendrait, par de nouvelles mesures de restriction, freiner une reprise économique déjà fragile ont incité les investisseurs à des prises de bénéfices sur les marchés d’actions.

 

En savoir plus
paris branded image