Nos vues

AIQ

La lettre mensuelle Marchés et Allocation

Après un mois de mai difficile, les actifs à risque ont nettement rebondi, la confirmation du virage très accommodant des principales banques centrales a relégué au second plan les tensions commerciales persistantes, le ralentissement de la croissance mondiale, et la montée des risques liés au Brexit ou au Moyen-Orient.

En savoir plus
paris branded image