Depuis 2008, Aviva France s’est engagé dans la promotion de la diversité, en mettant en place des accords Egalité professionnelle. Le dernier a été renouvelé en 2019 pour une durée de 3 ans (2020-2022).

Par ailleurs, en 2017, le Groupe Aviva a annoncé le lancement d'un congé de parentalité dans la plupart de ses marchés, donnant ainsi les mêmes droits aux femmes et aux hommes ! En 2018, 29 collaborateurs Aviva France ont ainsi bénéficié du congé parentalité correspondant à 10 semaines de congé avec le maintien intégral du salaire par l’entreprise pour le deuxième parent. Cette initiative souhaite tendre vers une égalité du congé parentalité pour que chaque manager envisage de la même manière une femme ou un homme - indépendamment de son orientation sexuelle - face à l’arrivée d’un nouvel enfant (naissance ou adoption).

A noter, la lutte contre les inégalités salariales en entreprise entre les femmes et hommes s’appuie sur un cadre législatif : l’index de l’égalité femmes-hommes. La publication de cet index est obligatoire depuis le 1er mars 2019 pour les entreprises de plus de 1 000 salariés et doit leur permettre de mesurer leurs avancées dans ce domaine.
En 2019, cet index atteignait 82/100 chez Aviva France et en 2020 il grimpait à 99/100.
Ce résultat a notamment été atteint grâce à des augmentations annuelles moyennes équivalentes entre femmes et hommes qui ont permis de réduire à 0,77% les écarts entre les salaires des hommes et des femmes en 2019 contre 1,16% en 2018, ou encore grâce à une parité respectée dans les postes de managers de l’entreprise.

Le congé parentalité permet aux collaborateurs de profiter des premiers jours de leurs nouveau-nés et de s'épanouir en tant que jeunes parents.
Le congé parentalité m'a permis d'être présent pour épauler et soutenir ma femme dans cette période de chamboulement qu'est le post partum. C'est une chance pour un père de pouvoir contribuer autant que la mère à l'accueil de l'enfant.

Aviva Investors France s’intègre dans la politique RH définie par l’UES d’Aviva France.