L’immobilier est généralement classifié dans la catégorie des actifs de type « rendement », considéré comme un outil de diversification pour les portefeuilles des clients. Chez Aviva Investors, nous partageons ce point de vue, mais nous estimons également que les investissements en immobilier peuvent être employés dans la construction de solutions permettant des résultats ciblés, en vue de répondre aux attentes spécifiques des clients.

Nos longues années d’expérience dans la gestion de produits immobiliers  nous ont permis de développer une philosophie d’investissement très simple. Nous sommes en effet convaincus que les marchés immobiliers sont intrinsèquement inefficients, ce qui permet l’identification et la capture d’opportunités à chaque étape du cycle économique, quel que soit le type d’exposition à la classe d’actifs. Grâce à notre compréhension fine des besoins de nos investisseurs et du marché mondial de l’immobilier, nous sommes en mesure d’exploiter cette inefficience  afin de proposer des solutions adaptées, axées sur les besoins des clients, et couvrant différents profils de risque afin de répondre à toutes leurs attentes.

Des solutions “Core/Core+”

Nous bénéficions d’une expertise historique dans la construction de portefeuilles core/core+, en gestion dédiée comme en gestion collective. Ces produits offrent une exposition globale aux marchés immobiliers – par pays, par zone, ou même mondiale – et permettent aux clients d’accéder au potentiel offert par le marché de l’immobilier. Ces portefeuilles recherchent la diversification par zone géographique, par secteur et par type de locataire et ciblent des investissements ayant un profil de risque peu élevé

Des solutions à valeur ajoutée / opportunistes

La nature diversifiée, internationale et cyclique du marché de l’immobilier nous permet également d’identifier des opportunités et de construire des portefeuilles ciblant des performances dans une fourchette de risque plus élevée. Par exemple, des opportunités cycliques comme les stratégies de retournement (recovery), les opportunités thématiques sur les marchés émergents et certains  secteurs spécifiques, ou encore des opportunités uniques par le biais de co-investissements ou de joint-ventures. Ces portefeuilles peuvent servir à compléter les allocations de clients disposant d’une exposition existante déjà bien diversifiée. 

Des solutions de rendements ciblés

Le marché de l’immobilier est particulièrement varié et les manières d’y accéder offrent la possibilité de construire des portefeuilles cherchant à générer des performances et des résultats spécifiques. A titre d’exemple, les portefeuilles investissant dans des propriétés louées sur le très long-terme, les loyers fonciers ou encore la dette immobilière peuvent offrir des rendements relativement stables et les niveaux de performance que recherchent les fonds de pension pour faire face à leurs engagements de passif.

La valeur d’un investissement et des éventuels revenus attachés peut fluctuer à la hausse comme à la baisse et l’investisseur pourrait ne pas récupérer l’intégralité du capital investi.

Dans le cadre des fonds investis dans des produits tels que l’ immobilier ou les infrastructures, il est possible que l’investisseur ne puisse pas arbitrer ou vendre  au moment précis où il le souhaite car ces classes d’actifs ne sont pas toujours liquides. Dans ce cas, nous pourrions être amenés à différer la mise en œuvre d’ une demande d’arbitrage ou de vente.